Gabriel OKO Tambours et Enseignements Chamaniques

Stage de fabrication de tambours

gabriel-oko-fabrication-tambour-peau « Ce n’est pas nous qui choisissons notre tambour, c’est notre tambour qui nous appelle ». Gabriel Oko, après avoir suivi de nombreux rituels chamaniques a senti que le tambour l’appelait. Avec l’aide de l’instrument, la communion avec les membres du groupe chamanique lui était facilitée, les liens se tissaient, les vibrations l’emportaient. Afin de partager son expérience et de permettre à d’autres de découvrir cette relation intime qui peut exister entre un pratiquant et son tambour, il a commencé à proposer des stages de fabrication de tambours chamaniques selon plusieurs formules. Ces stages s’adressent à toute personne attirée par les pratiques liées aux sons, aux vibrations. Aucune compétence manuelle n’est requise – juste une ouverture de cœur.

Des stages réguliers de fabrication de tambours chamaniques se déroulent sur 2, 3 ou 4 jours et ont lieu tous les mois dans le cadre d’un gîte situé en plein cœur du plateau ardéchois, à 45 minutes d’Aubenas et à 20 minutes du Mont Gerbier de Jonc. 

Les tarifs de nos stages comprennent l'hébergement, la nourriture, le tambour et sa mailloche.

Déroulement des stages

imgHomeColTwo

Le stage de fabrication de tambours chamaniques débute à l’arrivée du groupe, le soir autour d’un repas composé de mets que chacun aura apporté et qui devient un temps de partage pour aller à la découverte de l’autre.

Le lendemain matin, c’est après une balade consciente qui mènera sur les hauteurs que les participants poseront leurs intentions pour la naissance de leur tambour. L’énergie de communion se met en place ce qui permet ensuite aux participants de se laisser guider dans le choix de leur aligneur (centre du tambour ) – première pièce autour de laquelle le tambour va prendre vie. En fait, ce n’est pas le participant qui choisit son aligneur mais l’aligneur qui choisit son porteur – les aligneurs étant cachés dans un gros panier, c’est l’énergie qui émane de l’aligneur et non son aspect visuel qui va attirer le participant.

Un moment de pose permettra de découvrir la signification de chaque aligneur.

Après avoir procédé à une fumigation, les participants partent à la recherche de la peau qui constituera leur tambour, dans la rivière, les yeux bandés en se laissant guider par leur intuition et leur sensibilité. Ce passage se fait à deux, afin de laisser s’installer le lâcher-prise et la confiance en soi et en l’autre, qualités indispensables pour aller à la rencontre de son tambour.

Un rituel autour des peaux est ensuite proposé par Gabriel. Ce rituel permet de remercier l’animal de s’être offert et de lui demander pardon pour la souffrance causée. Ce rituel permet aux tensions de se délier et donne l’occasion aux participants de s’exprimer sur la souffrance qui a été contactée en eux.

Les participants continuent leur quête en allant à la recherche dans la forêt de l’ossature de leur tambour ( structure ronde en bois ). Là encore, c’est le tambour qui les appelle.

Le temps de reprendre des forces autour d’un bon repas végétarien cuisiné avec des produits frais et locaux et l’assemblage du tambour commence.

L’après-midi, le tambour commence à être monté - à deux, tout en respectant le rythme de chacun. Le temps leur est offert…

Gabriel donne des explications pour la fabrication et montre l’assemblage. Il propose aussi aux participants de rentrer en contact avec l’aspect féminin que représente le tambour.

Puis il laisse faire les participants sous une supervision discrète mais présente

Le lendemain, c’est au tour de la mailloche d’être fabriquée. La mailloche est le principe masculin du tambour qui vient à la rencontre de la peau pour la faire vibrer, la faire chanter.

Le groupe part une nouvelle fois dans la forêt à la recherche d’une branche qui leur servira à la fabrication de leur mailloche. Parce que l’arbre a une valeur sacrée dans le chamanisme, un rituel lui est offert : l’esprit de l’arbre est remercié pour son don, sa branche, une partie de lui.

De retour à la maison, les tambours sont finalisés, les liens resserrés – ceux des tambours et ceux du groupe. La fabrication du tambour terminée, il est temps de faire vibrer son instrument sacré dans le partage et l’harmonie. La consécration des tambours peut alors avoir lieu. Elle est basée sur les quatre directions et sur les intentions posées de chacun. Par ce rituel, les participants se relient aux énergies masculines, féminines, à celle de l’enfant et à celle des ancêtres.

Enfin, après un échange sur le vécu et le ressenti de chacun, chaque participant reprend son chemin de vie…

imgHomeColTwo

Le stage sur 3 jours permet de vivre la construction du tambour avec une cérémonie de l’Eau et une hutte de sudation en hommage à la naissance des tambours.

Le stage de fabrication de tambours chamaniques débute à l’arrivée du groupe, le soir autour d’un repas composé de mets que chacun aura apporté et qui devient un temps de partage pour aller à la découverte de l’autre.

Le lendemain matin, c’est après une balade consciente qui mènera sur les hauteurs que les participants poseront leurs intentions pour la naissance de leur tambour lors d’une méditation.

L’énergie de communion se met en place ce qui permet ensuite aux participants de se laisser guider dans le choix de leur aligneur (centre du tambour ) – première pièce autour de laquelle le tambour va prendre vie. En fait, ce n’est pas le participant qui choisit son aligneur mais l’aligneur qui choisit son porteur – les aligneurs étant cachés dans un gros panier, c’est l’énergie qui émane de l’aligneur et non son aspect visuel qui va attirer le participant.

Un moment de pose permettra de découvrir la signification de chaque aligneur, ainsi que de prendre un bon repas végétarien cuisiné à la maison.

Après avoir procédé à une fumigation, les participants partent à la recherche de la peau qui constituera leur tambour, dans la rivière, les yeux bandés en se laissant guider par leur intuition et leur sensibilité. Ce passage se fait à deux, afin de laisser s’installer le lâcher-prise et la confiance en soi et en l’autre, qualités indispensables pour aller à la rencontre de son tambour.

Un rituel autour des peaux est ensuite proposé par Gabriel. Ce rituel permet de remercier l’animal de s’être offert et de lui demander pardon pour la souffrance causée. Ce rituel permet aux tensions de se délier et donne l’occasion aux participants de s’exprimer sur la souffrance qui a été contactée en eux.

Les participants continuent leur quête en allant à la recherche dans la forêt de l’ossature de leur tambour ( structure ronde en bois ). Là encore, c’est le tambour qui les appelle.

Cette première journée est rythmée par la recherche et la connexion à tous les éléments qui vont composer le tambour. A chaque élément, c’est un rituel et la découverte d’une nouvelle vibration.

Le lendemain, c’est l’assemblage du tambour qui commence. Le tambour commence à être monté - à deux, tout en respectant le rythme de chacun. Le temps leur est offert…

Gabriel donne des explications pour la fabrication et montre l’assemblage. Il propose aussi aux participants de rentrer en contact avec l’aspect féminin que représente le tambour.

Puis il laisse faire les participants sous une supervision discrète mais présente.

Les liens sont tissés, les tambours sont nés !

Le temps d’un savoureux repas…

Et, c’est autour de la préparation de la cérémonie de hutte de sudation que débute l’après-midi. Cette cérémonie sera dédiée à la naissance des tambours et des nouveaux porteurs de tambours.

Une cérémonie de l’Eau avec Anathé est proposée afin de rendre hommage à cet élément présent durant la fabrication du tambour. Un moment de joie, de partage et de chants qui permet de récolter un peu d’Eau pour la cérémonie de Hutte de sudation.

Après avoir attendu autour du feu que les pierres soient chauffées, la cérémonie débute. Un temps d’hommage aux éléments, un temps de renaissance.

Le dernier jour, c’est au tour de la mailloche d’être fabriquée. La mailloche est le principe masculin du tambour qui vient à la rencontre de la peau pour la faire vibrer, la faire chanter.

Le groupe part une nouvelle fois dans la forêt à la recherche d’une branche qui leur servira à la fabrication de leur mailloche. Parce que l’arbre a une valeur sacrée dans le chamanisme, un rituel lui est offert : l’esprit de l’arbre est remercié pour son don, sa branche, une partie de lui.

De retour à la maison, les tambours sont finalisés, les liens resserrés – ceux des tambours et ceux du groupe. La fabrication du tambour terminée, il est temps de faire vibrer son instrument sacré dans le partage et l’harmonie. La consécration des tambours peut alors avoir lieu. Elle est basée sur les quatre directions et sur les intentions posées de chacun. Par ce rituel, les participants se relient aux énergies masculines, féminines, à celle de l’enfant et à celle des ancêtres.

Enfin, après un échange sur le vécu et le ressenti de chacun, chaque participant reprend son chemin de vie…

imgHomeColTwo

Le stage sur 4 jours permet de prendre plus de temps. Du temps de méditation, d’intégration, mais aussi du temps de silence et parfois de non-mouvement qui permet d’aller dans nos profondeurs.

Le stage de fabrication de tambours chamaniques débute à l’arrivée du groupe, le soir autour d’un repas composé de mets que chacun aura apporté et qui devient un temps de partage pour aller à la découverte de l’autre.

Le lendemain matin, c’est après une balade consciente qui mènera sur les hauteurs que les participants poseront leurs intentions pour la naissance de leur tambour lors d’une méditation.

Et, les participants prendront contact avec leur tambour lors d’un voyage chamanique.

L’énergie de communion se met en place ce qui permet ensuite aux participants de se laisser guider dans le choix de leur aligneur (centre du tambour ) – première pièce autour de laquelle le tambour va prendre vie. En fait, ce n’est pas le participant qui choisit son aligneur mais l’aligneur qui choisit son porteur – les aligneurs étant cachés dans un gros panier, c’est l’énergie qui émane de l’aligneur et non son aspect visuel qui va attirer le participant.

Un moment de pose permettra de découvrir la signification de chaque aligneur.

Ce premier jour pose l’énergie de chacun, construit la vibration du groupe qui devient une petite tribu.

C’est une journée qui nous permet de calmer l’agitation et de nous aligner à ce qui nous a mené à donner naissance à un tambour.

Le deuxième jour, après avoir procédé à une fumigation, les participants partent à la recherche de la peau qui constituera leur tambour, dans la rivière, les yeux bandés en se laissant guider par leur intuition et leur sensibilité. Ce passage se fait à deux, afin de laisser s’installer le lâcher-prise et la confiance en soi et en l’autre, qualités indispensables pour aller à la rencontre de son tambour.

Un rituel autour des peaux est ensuite proposé par Gabriel. Ce rituel permet de remercier l’animal de s’être offert et de lui demander pardon pour la souffrance causée. Ce rituel permet aux tensions de se délier et donne l’occasion aux participants de s’exprimer sur la souffrance qui a été contactée en eux.

Les participants continuent leur quête en allant à la recherche dans la forêt de l’ossature de leur tambour ( structure ronde en bois ). Là encore, c’est le tambour qui les appelle.

Cette journée est rythmée par la recherche et la connexion à tous les éléments qui vont composer le tambour. A chaque élément, c’est un rituel et la découverte d’une nouvelle vibration.

Le troisième jour, c’est l’assemblage du tambour qui commence. Le tambour commence à être monté - à deux, tout en respectant le rythme de chacun. Le temps leur est offert…

Gabriel donne des explications pour la fabrication et montre l’assemblage. Il propose aussi aux participants de rentrer en contact avec l’aspect féminin que représente le tambour.

Puis il laisse faire les participants sous une supervision discrète mais présente.

Les liens sont tissés, les tambours sont nés !

Le temps d’un savoureux repas…

Et, c’est autour de la préparation de la cérémonie de hutte de sudation que débute l’après-midi. Cette cérémonie sera dédiée à la naissance des tambours et des nouveaux porteurs de tambours.

Une cérémonie de l’Eau avec Anathé est proposée afin de rendre hommage à cet élément présent durant la fabrication du tambour. Un moment de joie, de partage et de chants qui permet de récolter un peu d’Eau pour la cérémonie de Hutte de sudation.

Après avoir attendu autour du feu que les pierres soient chauffées, la cérémonie débute. Un temps d’hommage aux éléments, un temps de renaissance.

Le dernier jour, c’est au tour de la mailloche d’être fabriquée. La mailloche est le principe masculin du tambour qui vient à la rencontre de la peau pour la faire vibrer, la faire chanter.

Le groupe part une nouvelle fois dans la forêt à la recherche d’une branche qui leur servira à la fabrication de leur mailloche. Parce que l’arbre a une valeur sacrée dans le chamanisme, un rituel lui est offert : l’esprit de l’arbre est remercié pour son don, sa branche, une partie de lui.

De retour à la maison, les tambours sont finalisés, les liens resserrés – ceux des tambours et ceux du groupe. La fabrication du tambour terminée, il est temps de faire vibrer son instrument sacré dans le partage et l’harmonie. La consécration des tambours peut alors avoir lieu. Elle est basée sur les quatre directions et sur les intentions posées de chacun. Par ce rituel, les participants se relient aux énergies masculines, féminines, à celle de l’enfant et à celle des ancêtres.

Enfin, après un échange sur le vécu et le ressenti de chacun, chaque participant reprend son chemin de vie…

Les prochains stages de fabrication de tambour

Card image cap

Fabrication de tambour Ardèche

Lachamp Raphaël Du 13/07/2018 au 15/07/2018

Stage de fabrication de tambour incluant une hutte de sudation et une cérémonie.

Tarif : 490€


Durée : sur 3 jours

  • Fabrication d'un tambour chamanique
  • Hutte de sudation
  • Cérémonie de l’eau.

Ardèche
Les granges de Sausses
07530 Lachamp Raphaël

Réservez

Card image cap

Fabrication de Tambour au féminin

Lachamp Raphaël Du 03/08/2018 au 05/08/2018

Un stage de fabrication étape par étape en conscience de chaque élément qui constitue votre tambour.

En lien avec l'essence du féminin, nous partagerons les étapes de constructions entre des méditations, des cercles de chants et des cérémonies.

Une hutte de sudation consacré au féminin sera menée en hommage à la naissance des nouvelles porteuses de tambours.

Avec Anathé et Gabriel Oko.

cet événement est organisé et animé avec  ANATHE
contact : - anathe@grainesdechamane.com
www.voyagechamanique.eu

Gabriel Oko: 0671932294 OU oko.tambour@gmail.com

Anathé: 0677241309 OU anathe@grainesdechamane.com 


Durée : sur 3 jours

  • Fabrication d'un tambour chamanique
  • Hutte de sudation
  • Cérémonie de l’eau.

Ardèche
Les granges de Sausses
07530 Lachamp Raphaël

Réservez

Card image cap

Fabrication de tambour Ardèche

Lachamp Raphaël Du 09/08/2018 au 12/08/2018

Stage de fabrication de tambour incluant une hutte de sudation et une cérémonie.

Tarif : 540€


Durée : sur 4 jours

  • Fabrication d'un tambour chamanique
  • Hutte de sudation
  • Cérémonie de l’eau.

Ardèche
Les granges de Sausses
07530 Lachamp Raphaël

Réservez

Card image cap

Fabrication de tambour. Ardèche

Lachamp Raphaël Du 21/09/2018 au 23/09/2018

Stage de fabrication de tambour incluant une hutte de sudation et une cérémonie.

Tarif : 490€


Durée : sur 3 jours

  • Fabrication d'un tambour chamanique
  • Hutte de sudation
  • Cérémonie de l’eau.

Ardèche
Les granges de Sausses
07530 Lachamp Raphaël

Réservez

Card image cap

Fabrication de tambour Ardèche

Lachamp Raphaël Du 11/10/2018 à 19:00 au 14/10/2018 à 17:00

Stage de fabrication de tambour incluant une hutte de sudation et une cérémonie.

Tarif : 490€


Durée : sur 3 jours

  • Fabrication d'un tambour chamanique
  • Hutte de sudation
  • Cérémonie de l’eau.

Ardèche
Les granges de Sausses
07530 Lachamp Raphaël

Réservez

Card image cap

Fabrication de tambour à Montpellier.

Saint Mathieu de Tréviers Du 19/10/2018 à 19:00 au 21/10/2018 à 17:00

Fabrication de tambour et voyage chamanique – chez Anne Picard

Découvrir et ouvrir vos sens pour s’éveiller aux autres dimensions, rencontrer votre animal totem qui vous accompagnera rencontrer l’esprit de votre tambour avant sa naissance, puis sa fabrication

En collaboration avec Gabriel Oko fabricant de tambours chamaniques.

Plus :une journée d initiation au voyage au tambour par Anne Picard.

cet événement est organisé et animé avec Anne PICARD
contact : 06 01 04 61 72 - dansersavie.chamanisme@gmail.com
www.facebook.com/annepicardaccompagnementchamanique/

Tout public - 450€ (hors repas et hébergement)

Infos et Réservation :

Anne Picard 06 01 04 61 72 ou dansersavie.chamanisme@gmail.com


Durée :sur 3 jours

Chez Anne Picard
Saint Mathieu de Tréviers
34270 Saint Mathieu de Tréviers

Réservez

Card image cap

Fabrication de tambour Ardèche

Lachamp Raphaël Du 02/11/2018 à 19:00 au 04/11/2018 à 17:00

Stage de fabrication de tambours sur deux jours chez Gabriel OKO.

Tarif : 430€


Durée : sur 2 jours

Ardèche
Les granges de Sausses
07530 Lachamp Raphaël

Réservez